Contemporain·Romance

Chronique | Modern Lovers – Emma Straub*

couv31522797.pngTitre: Modern Lovers

Auteur: Emma Straub

Editeur: Presse de la Cité

Prix: 21,50€ *

Parution: 1er juin 2017

Nombre de pages: 416

Genre: ContemporainRomance

Résumé: Dans cette rue-là, certains enfants ont deux mamans, des cheveux violet, le droit de fumer des joints sans se cacher. Dans cette rue-là, des couples de quadra vivent encore des droits d’auteur d’un tube écrit à quatre mains pour une icône rock suicidée qui fut leur camarade et plus si affinités. Dans cette rue-là, des amitiés se bonifient depuis l’université. Car cette rue-là se trouve au coeur du plus trépidant quartier de New York : Brooklyn. Et des trépidations, il y en a, au cours de ce fol été que traversent Elizabeth, Andrew et leur ado prodige, Harry, mais aussi Jane, sa femme Zoe et leur explosive Ruby, née d’un don de sperme. Au programme : crise de fin d’ado et crise de la quarantaine, crise de couple et crise existentielle, crise de larmes et crise de fous rires !


Mon avis: Je tiens avant tout à remercier encore une fois les édition Presse de la Cité pour cette découverte bien sympathique. 

Modern Lovers raconte l’histoire d’Elisabeth, Zoe, Andrew, Jane et leurs enfants Ruby et Harry. Si ces 4 meilleurs amis ont tout qui leur réussi, la quarantaine est bien là et ils vont devoir faire face aux aléas de la vie. Une séparation ? Une redécouverte de soi ? Une nouvelle famille ? Des amours cachés ? Ce qui est sûrement c’est que la crise de la quarantaine est bien présente et elle peut faire de lourds dégâts…

Zoë est mariée à Jane depuis des années, elles filaient le parfait amour jusqu’à cette crise soudaine de la quarantaine. Celle qui vous change. Celle qui vous rend bête. Celle qui vous fait maudire d’être un.e quadra. Et puis il y aussi leur fille Ruby, elle aussi en pleine crise existentielle. Celle de l’adolescence. Zoë n’arrive plus à se retrouver; Les jours sont devenus tous les mêmes après ces dizaine et dizaine d’années de vie commune. Alors elle va tout faire pour se sortir de ce quotidien un peu chiant. Quitte à m’être son couple au bord de l’implosion. Zoë est très certainement l’un des personnage qui a attiré le plus mon attention dans ce roman. C’est une femme forte qui a dû faire des pieds et des mains dans la vie pour réussir. Mais une fois la quarantaine installée, elle va vouloir troquet son quotidien contre de l’action, de la folie, de la vie pétillante. Et ça, j’adore !

Ruby, la fille de Zoë et Jane, est en plein crise d’adolescence. À 18 ans, il était temps ! Depuis l’obetention de son diplôme elle ne sait pas ce qu’elle veut faire, ni qui elle veut réellement être. Alors elle découvre, elle profite, elle vit. Sa relation avec Harry a toujours été plutôt fraternelle et puis il y a l’adolescence, ces hauts et ses bas, ces moments de bonheurs, ces instants où elle se découvre. Aux cotés d’Harry elle va se sentir vivante, pleine d’assurance. Ruby est le personnage typique qui ne se laisse pas facilement faire et c’est aussi pour cela que je l’ai bien apprécié. Elle est forte et a un caractère qui l’a rend sûre d’elle. Sa relation avec Harry est à la fois adorable et sensuelle. Bienvenue dans le monde des adultes !

Elisabeth et Andrew sont considérés comme LE couple parfait à qui tout réussi. Une famille sans aucun défaut (ou presque). Ils ont un fils adorable, travailleur et intelligent. Pour couronner le tout, ils ont également un chat au nom rock n’roll. Quoi de mieux ! Mais derrière toute cette petite perfection se cache en réalité un mal-être grandissant de jour en jour. Eh oui ! La quarantaine est bien là et le couple n’a plus les même envies qu’auparavant. La crise est bien présente et elle va remettre en question toutes ces années d’amour et de joie. Ces crises existentielles vont chambouler tout ces quotidien soudainement et semer la terreur un peu partout dans le quartier. En bref, la famille va mal ! Si Elisabeth m’a beaucoup plu, j’ai bien moins accroché au personnel d’Andrew qui est un peu…trop. Trop papa poule, trop sérieux, trop quoi.

Harry est lui aussi un adolescent, mais loin de la crise d’adolescence. Du genre plutôt calme, Harry est le fils parfait dont tout le monde rêve. Peut-être un peu trop parfait d’ailleurs. Tellement, qu’il cache à ses parents la personne qu’il peut réellement être. En se rapprochant de Ruby il va alors se découvrir et se sentir plus vivant que jamais. En essayant de se détacher de son image d’adolescent propret et lisse, il va notamment découvrir l’amour et l’amitié. Deux choses qui lui étaient, jusqu’ici, pour le moins inconnu. Harry est un personnage agréable et intelligent. Lorsqu’il commence à fréquenter Ruby, il sait dans quoi il se lance et il sait que la vie vaut amplement le coup d’être vécue.

Modern Lovers est un roman contemporain sur la famille, l’amour et l’amitié. Un roman pétillant, parfait pour la saison estivale. Ces six personnages sont liés. De loin ou de près, ils n’ont eu de cesse, au fil du roman, de se rapprocher et de s’abandonner. C’est plus que l’amitié, c’est comme une famille soudée qui se chamaille sans cesse. J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de l’auteure qui est d’une simplicité mordante et addictive. La question de la crise de la quarantaine est abordée avec beaucoup de sincérité et d’humour. J’ai un vrai bon moment !

Note

4 étoiles

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | Modern Lovers – Emma Straub* »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s