Chronique | Six mois entre deux rives – Nicole Ligney*

Enlight289

Auteure: Nicole Ligney/ Editeur: Rémanence/Sortie:23.01.2016/Prix:14,94€ – 5,99€/248 pages/Contemporain

Résumé: Après avoir bourlingué des années avec Lucas, Lili, journaliste, a envie de stabilité : elle s’ancre à Paris, il poursuit ses voyages, ils s’aiment… Mais une rencontre va faire vaciller toutes ses certitudes. Rubene est écrivaine, californienne, fragile, solitaire et mal dans sa peau. Pas douée pour aimer, elle s’accroche pourtant à l’idée que Lili peut la sauver.
Entre la Seine et le Delaware, six mois suffisent à tisser une histoire. Déraisonnée pour l’une, salvatrice pour l’autre. Sauf que l’avenir comme l’amour ne se maîtrisent pas. En un instant tout peut parfois basculer…


Mon avis: Une lecture sans prise de tête, c’est ce que je recherchais depuis quelques temps. Et je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Remanence et Netgalley pour ce très beau moment de lecture. 

Et si le coup de foudre existait vraiment ? Et si, sur un coup de tête, vous décidiez de tout quitter pour l’amour ? Et si, avec des si, vous refaisiez le monde ? 

Tout cette histoire commence par une interview. C’est la rencontre de deux femmes aux mondes diamétralement opposés. Ou peut-être pas tant que ça. L’une est écrivaine, l’autre est journaliste. Entre les deux, c’est le coup de foudre. Celui qui vous brûle de l’intérieur et qui vous change à tout jamais. 

Rubenne est une écrivaine de renom qui est rongée par la vie et la tristesse. Elle vit dans un monde constamment sombre. Elle est renfermée sur elle même. Et sans cesse enfermée avec ses propres démons. Mais cette rencontre avec Lili va agir comme une lumière sur elle. Elle va être sa bouffée d’oxygène. Elle va revivre et redécouvrir à quoi peut ressembler la vie quand elle vaut le coup. 

Parce que Lili agit comme un médicament sur Rubenne. Elle va devenir sa drogue. L’une et l’autre se complètent. Rubenne vit à nouveau. Après toutes ces années.

« Les heures font plus de soixante minutes, s’éternisent, et les larmes se tarissent. le temps n’a plus de consistance. La douleur ramollit, anesthésie, emporte vers un souvenir de bonheur fugace qui vous ramène à la réalité. Je l’ai perdue. »

Au contraire de Rubenne, Lili croque la vie à pleine dent. Elle aime, elle n’est que joie et paix. Sauf que tout ça n’est qu’un masque que la jeune trentenaire met tous les matins en se levant. Parce qu’en réalité, Lili a un énorme manque de confiance en elle et en la vie. Mais le jour de sa rencontre avec Rubenne, tout va changer. Elle va, enfin, se sentir aimée et choyée. Et par amour, elle est prête à faire de nombreuses concessions. Heureusement, Rubenne est là pour lui rappeler de vivre. L’une et l’autre se sauvent, à leur tour, de cette vie qui les malmène, qui les rend à l’état de misère. 

Six mois entre deux rives est un roman sur l’amour avec un grand A. L’amour qui vous guide et qui vous rend différent.e. L’amour qui vous fait aussi prendre conscience de tout un tas de choses. Les mots de l’autrice m’ont fait du bien. Je mentirai si je disais le contraire. Elle a su mettre des mots, des phrases entières même, sur des sentiments qui sont à la fois uniques et violents. Je ne peux que vous recommander cette lecture 😉 

 

 

4

Publicités

Une réflexion sur “Chronique | Six mois entre deux rives – Nicole Ligney*

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s