Fantasy·Jeunesse

Chronique | La Passe-Miroir, tome 2: Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

couv49338046Titre: La Passe Miroir, tome 2: Les disparus du Clairdelune

Auteur: Christelle Dabos

Editeur: Gallimard Jeunesse

Prix: 19€*

Parution: 29 octobre 2015

Nombre de pages: 550

Genre: Fantasy / Jeunesse

Résumé: Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


Mon avis: Des mois après avoir lu le premier tome de la Passe-Miroir, je me suis ENFIN lancé dans la lecture du second tome et comme pour le premier, c’est un énorme coup de coeur !

Ce second tome reprend là où nous avions laissé Ophélie et Thorn. En route pour la Citacielle, Ophélie est promue vice-conteuse, tandis que Thorn obtient un poste à responsabilité qui l’éloigne un peu de sa fiancée. Mais derrière ce futur qui promet d’être beau et brillant, de lourds secrets se cachent et vont bientôt éclater au grand jour. Car à la Citacielle, tout n’est pas beau et rose. Loin de là…

Depuis la fin du premier tome, Ophélie a mûri. C’est désormais une jeune femme plus sûre d’elle et avec la tête sur les épaules. Même si sa relation avec Thorn s’est améliorée, tout n’est pas encore parfait. Promue vice-conteuse à la Citacielle, elle va faire la découverte d’un royaume gigantesque, magnifique, mais aussi terriblement sombre. Derrière cette image parfaite qu’essaye tant bien que mal de montrer la Citacielle, se cache en réalité beaucoup de mal. Ophélie découvre à ses dépends que les personnes qui l’entourent ne sont pas toutes aimables et franches. Il va lui falloir beaucoup de courage et surtout, tenir tête à ceux et celles qui se croient plus forts qu’elle. Si j’apprécie toujours autant le personnage d’Ophélie, c’est très certainement grâce à son franc parlait et son petit côté candide. Elle reste un personnage attachant et intelligent qui nous donne envie d’en savoir plus et de constamment vouloir en apprendre plus sur son monde.

Bien sûr, comment ne pas parler de Thorn dans ce second tome. Encore plus mystérieux que dans le premier tome, je l’ai trouvé davantage détaché d’Ophélie et plus indépendant. Certaines de ses réactions m’ont laissées un peu sceptiques, mais c’est Thorn. Un personnage aussi détestable qu’appréciable. Et sa relation avec Ophélie prend un autre tournant. C’est comme si lui aussi avait mûri et découvert qui il était vraiment. Sa place à la Citacielle va lui permettre d’être discret pour mener à bien les enquêtes et les missions qu’il veut. Thorn est vraiment le personnage typique qui donne à la fois envie d’être aimer et détester. Vraiment. Même en terminant ce second tome, je ne serai vous expliquer de manière simple mon avis sur lui. C’est un personnage terriblement lunatique et inspirant.

Les disparus du Clairedelune est un second tome à la hauteur du premier. S’il est plus long que son prédécesseur, il est pourtant lui aussi addictif. Comment ne pas s’attacher aux personnages qui ont tous une histoire différents et qui tentent de sauver leur peau sans faire trop de dégâts sur leur passage. Ophélie est hypnotisante. Thorn est parfois tordant. En bref, ce second tome est largement une réussite et j’espère avoir terminé le troisième tome d’ici la fin du mois.

Note

IMG_3495

Les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission (de l’ordre de 5%) pour tout achat effectué via ce lien. Le prix de vente ne change pas et vous n’êtes, bien sûr, pas obligés de les utiliser. En revanche, si vous les utiliser, je vous remercie pour votre soutien 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s