Fantasy·Jeunesse

Chronique | Six Of Crows – Leigh Bardugo

Titre: Six of Crowscouv75533460-png

Auteur: Leigh Bardugo

Editeur: Milan

Prix: 17,90€

Parution: 18 mai 2016

Nombre de pages: 559

Genre: Fantasy / Jeunesse

RésuméKetterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…


Mon avis: C’était LE livre dont tout le monde parlait sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. Je me suis enfin décidé à le sortir de ma PAL pour Hallowctober et tout ce que je peux vous dire c’est que je suis encore frustrée.

Six Of Crows prend place dans une ville où il y a plus de méchants que d’honnêtes gens. L’argent répare tout. Les âmes mortes, les rêves brisés. Dans cette ville qu’est Ketterdam, Kaz est le voleur le plus prisé du moment. Sans foi, ni loi, l’argent est ce qui l’intéresse le plus. Alors quand on lui donne une mission un peu suicide qui le rendra riche, il n’hésite pas à faire appel aux plus grands malfrats qu’il connaît pour l’aider dans sa quête de richesse.

Kaz est un peu le chef de cette joyeuse troupe. C’est sûrement l’un des malfrats les plus violents de la ville et l’un des plus connus. Sans pitié, il travail avant tout pour lui même. Dès le début, on connaît ses intentions et son but premier: l’argent. J’ai beaucoup apprécié ce personnage qui n’a pas sa langue dans la poche. En effet, par moments il peut être très doux, mais aussi affreusement impitoyable. C’est l’un des personnage qui m’a le plus intéressé dans Six Of Crows avec le personnage de Nina.

Inej, elle, est une jeune femme assez spéciale et sans pitié comme Kaz. D’ailleurs, Kaz est son exemple suprême dont elle s’inspire beaucoup je trouve. Je l’ai moins apprécié que Kaz, mais elle est tout de même très intéressante sur le plan psychologique. Surtout vers la fin du livre car son personnage prend un peu plus de place et d’importance.

S’il y a bien un personnage que je n’ai pas du tout apprécier dans Six Of Crows, c’est bien celui de Jesper. Je l’ai trouvé exécrable et très renfermé sur lui même. Il vit un peu sur sa planète. Lorsque Kaz le recrute pour la mission, j’ai eu beaucoup de mal dès le début avec lui par certaines de ses réactions qui m’ont agacées.

Nina est le second personnage que j’ai vraiment beaucoup appréciée. C’est une Grisha. Elle a de puissants pouvoirs magiques qui peuvent ruiner toute une population en quelques secondes. Je me suis tout de suite attachée à elle pour son côté un peu perdue et magicienne. Elle a un bon fond, comme chacun, avec un côté très doux en plus. Elle est très courageuse face à la rage que les gens peuvent avoir pour elle. Mais elle ne se laisse pas facilement faire et j’ai beaucoup aimé les passages où elle se défend et où elle use de ses pouvoirs. Un vrai plaisir !

Matthias, lui, est un peu le beau gosse de la bande, mais complètement dans son monde lui aussi. Même s’il est conscient de ce dans quoi Kaz l’embarque, il est tout ouïe à ce que celui-ci lui dit. On s’attacherait presque à lui (haha), mais ses manières avec les autres m’ont un peu dérangées.

J’ai bien aimé l’intrigue qui est développée tout au long du roman. La psychologie des personnages est très poussée ce qui les rends tous intéressants à leur manière. L’histoire en elle même m’a un peu fait penser à Suicide Squad avec les méchants auquels on s’attache sans vraiment le vouloir et parce que leur mission est un peu « suicide ». Mais je suis loin d’avoir eu LE coup de coeur auquel je m’attendais avoir. Je l’ai trouvé long, très long. Il y avait beaucoup de longueurs et de lenteurs j’ai trouvé. Et il faut bien avouer que je suis passée totalement à côté de l’histoire et j’en suis encore très frustrée…Pour la peine, je compte le relire pour me refaire une idée précise parce que c’est encore assez flou. D’ailleurs, je ne noterai pas cette lecture parce que je ne peux pas vraiment juger un livre dont je suis passée à côté. C’est dommage parce qu’en soit, c’est un très bon livre qui plaira à tout ceux qui aime les thrillers et la fantasy.

Note

X

Publicités

3 réflexions au sujet de « Chronique | Six Of Crows – Leigh Bardugo »

  1. C’est la première critique « négative » que je lis de ce roman ! Je ne l’ai pas encore lu personnellement mais j’ai plutôt hâte de le découvrir. J’espère ne pas être trop déçue (il faudrait peut-être que je revoie mes attentes à la baisse haha) !

    J'aime

  2. Moi aussi je n’avais pas encore lu d’avis négatifs.. Enfin ce n’est pas si négatif car ta référence à Suicide Squad (que j’ai adoré !!) me laisse penser que j’aimerais vraiment cette lecture (niveau originalité, il y a de quoi non ?)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s