Dystopie·Fantastique

Chronique | The Young Elites – Marie Lu

couv44888071Titre: The Young Elites

Auteur: Marie Lu

Editeur: Castelmore

Prix: 16.90€

Parution: 2014

Nombre de pages: 355

Genre: Dystopie / Fantastique

Résumé: Adelina a survécu à l’épidémie qui a ravagé son pays. D’autres enfants, comme elle, en ont réchappé, la maladie laissant sur leur corps d’étranges marques. Les cheveux noirs d’Adelina sont devenus argentés, ses cils blancs et une cicatrice barre la gauche de son visage. Son père lui mène la vie dure : comme la majorité de la population, il voit en elle une malfetto, une abomination, une disgrâce pour leur nom et leur famille. Mais la rumeur dit que les survivants n’auraient pas récolté que des cicatrices : ils auraient aussi acquis de mystérieux superpouvoirs. Et, bien que leur identité demeure secrète, ces miraculés portent déjà un nom : les Young Elites.


Mon avis: Ce livre était dans ma PAL depuis plus d’un an, alors quand je l’ai déterré parmi la centaine d’ebooks sur ma liseuse ça a été avec un grand plaisir.

Young Elites est un roman dystopique/fantastique qui prend place dans une société ravagée par une épidémie violente. Le peuple doit faire face à deux types de personnes qui se sont développées: les malfetto, des méchants au physique particulier et au pouvoir ravageurs, et les Young Elites, inconnus au yeux de tous, mais très puissants. Dans ce monde où le peuple voue une guerre sans merci à ceux qui ne sont pas « normaux », une adolescente de seize ans, Adelina, va devoir se battre pour exister au yeux du monde, malgré le fait qu’elle soit une malfetto.

Adelina est une jeune adolescente de seize ans qui a survécu à l’épidémie qui a ravagé son pays, mais non sans mal. Marqué par cette épidémie, elle est tout le contraire de sa petite soeur, Violetta. Un jour qu’elle essaie de fuir la maison familiale, un évènement va marquer sa vie à jamais. Elle est recueillie par d’autres malfetto qui, comme elle, sont des parias de la société. Au fil des chapitres, elle va apprendre à contrôler ses pouvoirs et va grandir plus rapidement qu’elle ne l’aurait cru. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Adelina car elle fait preuve d’un sang froid sans faille. Au fil du roman, on voit une adolescente qui grandi, qui change et qui devient une femme forte. C’est une adolescente attachante, bien que par moments, j’ai trouvés certaines de ses réactions assez excessives.

Dans ce genre de roman, on a toujours les gentils et les méchants. Dans un premier temps, les malfetto sont ceux qu’on fait passer pour les méchants, tandis que les Young Elites passent pour de véritables dieu auprès des autres. Au fil du roman, on se rend très rapidement compte de qui sont les vrais méchants et qui sont les vrais gentils.

Les Malfetto, outre leur physique particulier, ont des pouvoirs puissants qui ne demandent qu’à être développés. Par exemple, lorsque Adelina est recueillie par des malfetto, elle découvre des pouvoirs qui ne font qu’elles ne soupçonnaient pas. Chaque personne, chaque malfetto a un pouvoir différent.

Pour ce qui est des Young Elites, eux ont aussi une particularité comme les Malfetto, mais contrairement à eux, ils ne montrent pas leur pouvoirs qui sont tout aussi puissant.

Au début du roman, j’ai eu du mal à me mettre dedans, j’ai trouvais ça long, mais après quelques chapitres je l’ai tout simplement dévoré. La cruauté de la population envers les malfetto n’est qu’un détail par rapport à la force que leur pouvoirs peuvent déployer une fois apprivoisés. J’ai aimé cet univers dystopique qui m’a fait voyager le temps du roman. J’ai désormais hâte de lire la suite !

Note

4 étoiles

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | The Young Elites – Marie Lu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s