Contemporain

Chronique | Petit Pays – Gaël Faye

couv73599334Titre: Petit Pays

Auteur: Gaël Faye

Editeur: Grasset

Prix: 18€

Parution: 24 août 2016

Nombre de pages: 224

Genre: Contemporain

Résumé: En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…


Mon avis: Avec ce temps, j’ai eu envie de lire un roman qui me faisait voyager et c’est un pari largement gagné avec ce roman;

Petit Pays raconte l’histoire de Gaby, un enfant du Burundi, voisin du Rwanda, un enfant qui va connaitre la paix et la guerre. Une époque, un pays où tout.à basculé. Où l’amour est devenu la haine, où la bienveillance est devenue la violence.

Gabriel (ou Gaby) est une jeune garçon plein de vie qui habite en Afrique avec ses parents. Métis, il a longtemps été considéré comme un extraterrestre par les autres à cause de sa couleur de peau. Trop foncé pour certains, trop clair pour d’autres. Gaby mène une vie plutôt idyllique. Rien ne prévoyait qu’une guerre allait éclater dans son pays, même si depuis un certain temps déjà beaucoup de personnes se lançaient de petites piques à cause de leurs différences. Entouré par des Hutu, lui le Tutsi, l’inconnu, l’extraterrestre, apprend en même temps que nous à faire la différence entre les deux. Une différence qui est seulement physique au départ. Et plus l’histoire avance et plus l’on découvre que tout devient politique. Au milieu du chaos qui règne, Gaby essaie de se battre tant bien que mal pour faire valoir ses droits et ses idées. Mais dans un pays plutôt renfermé, rien n’y fait. Un évènement familial va également faire changer le garçon et le faire grandir plus vite. Accompagné de sa petite soeur Ana, il va essayer par tous les moyens de montrer que des différences il n’y en a pas et que chacun peut être égal à sa façon. Gaby est une personnage auquel je me suis accroché de toute mes forces. Son récit, son histoire m’a transporté loin et m’a fait me sentir autrement une fois que j’ai terminé de lire son histoire. Il est fort, intelligent et tellement courageux.

Petit Pays est un roman qui m’a fait voyager et passer par tout un tas d’émotion. D’abord de la joie. Parce que l’Afrique, le Rwanda est un endroit très familial. J’ai longtemps imaginé les paysages et les lieux que décrit le jeune garçons (ou plutôt Gaël Faye). Et puis il y a cette guerre, terrible, effroyable, traumatisante qui va être un massacre et faire perdre la vie à des centaines de milliers de personnes. À ce moment là, je ne savait pas dans quel état je ressortirai de ma lecture. Parce que Gael Faye a le don de mélanger réalité et poésie. Des paroles aussi douces que terribles. Petit Pays est une ode au au Burundi et au Rwanda, pays natal et origines de l’auteur, mais c’est aussi une fresque de l’histoire d’un pays qui, aujourd’hui encore, est marqué par les stigmates du passé. Je vous recommande ce roman à 100000%, très sûrement parfait pour la saison et pour découvrir une autre facette d’un pays que l’on connait seulement au travers des témoignages bouleversants de toute une époque.

Note

5 étoiles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Petit Pays – Gaël Faye »

  1. Hé vie. Ça c’est un cri du cœur ❤️ ! Tu vois, plutôt que d’aller acheter le dernier roman de Paula Hawkins qui a l’air de décevoir tout le monde je vais plutôt lire ce petit condensé de poésie et ses palettes de sentiments ! Merci pour cette suggestion parfaite

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s