Contemporain·Romance

Chronique | Room Hate – Penelope Ward

couv40809308-pngTitre: Room Hate

Auteur: Penelope Ward

Editeur: Hugo Roman, collection « New Romance »

Prix: 17€

Parution: 9 février 2017

Nombre de pages: 280

Genre: Romance / Contemporain

RésuméJustin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.

Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.


Mon avis: C’est ma copine Célia, du blog l’echo des mots , qui m’a donné envie de lire cette nouvelle sortie de chez Hugo Roman.

Meilleurs amis durant leur enfance, Justin et Amelia se sont perdus de vu au fil du temps. Lorsque la grand mère de la jeune femme décède, elle leur fait la surprise de leur léguer à chacun une part de sa maison, là où ils ont grandit. Mais ils ne s’attendait certainement pas à se retrouver une dizaine d’années plus tard dans cette même maison qu’ils doivent désormais se partager.

Amélia est une jeune femme pleine d’assurance qui dernièrement, n’a pas eu de chance dans sa vie amoureuse. Trompée, elle se sent terriblment seule. En apprenant le décès de sa grand-mère, elle découvre que celle-ci lui a léguée la moitié de la maison dans laquelle elle a grandit. En se rendant là-bas pour oublier un peu sa vie qui l’a dépite, elle ne s’attendait pas du tout à revoir Justin, son meilleur ami d’enfance et premier amour. Encore pire: elle doit partager la maison avec lui et sa petite amie. Elle doit alors faire face à différentes envies. D’une part, parce que le jeune homme est beau, mais aussi parce qu’il est horrible envers elle. Elle essaie alors par tous les moyens de se débarrasser de lui le plus rapidement possible, sans lui faire de mal. Parce qu’elle sait qu’elle est lié à lui. Et ce, à tout jamais. Dans cette première partie de l’histoire, on apprend à connaître les personnages. Dans la seconde partie, on les redécouvre sous un nouveau jour. Parce que ce roman est coupé en deux parties bien distincte qui vous hypnotisent littéralement. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Amélia. Elle est attachante, marrante et surprenante. Ses sentiments envers Justin sont tout de suite évidents. On sait ce qu’elle ressent pour lui, on sait qu’il compte énormément pour elle, mais comment doit-elle faire face au fait que lui se fout totalement d’elle, d’autant plus qu’il a une petite amie qui est adorable avec Amélia. J’ai adoré le côté répondant du personnage parce qu’elle essaie tant bien que mal de ne pas se laisser faire. Mais bien évidemment, j’ai encore plus aimé le personnage de Justin.

Justin est un jeune homme beau, sûr de lui et très secret. En revenant dans la maison dans laquelle il a grandit, il ne s’attendait pas à retrouver celle qui avait longtemps compté dans sa vie. Si le retour d’Amélia va beaucoup le perturber, il va aussi devoir faire face à ses vieux démons. Ce retour aux sources va être bénéfique pour lui, mais pas seulement. Accompagné de sa petite amie, il va notamment devoir la partager avec Amélia qui s’entend à merveille avec celle-ci. Autant dire : le cauchemar total pour lui ! Parce qu’au fil du temps, les sentiments ne se sont pas autant atténués qu’il l’espérait et revoir Amelia va le perturber. Justin est à la fois attachant et spécial. Il ne se confie pas facilement. Loin de là même. Et les liens qui lient Amelia et Justin sont immuables et incroyablement beaux je trouve. C’est le personnage parfait des romances qui ne se donne pas trop, mais qui en fait bien assez. Je l’ai adoré du début à la fin. Son soutien, sa haine, sa tristesse, tout en lui m’a donné envie d’en savoir sur son passé et pourquoi sa relation avec Amélia est passé de tout à plus rien du jour au lendemain. C’est un personnage très intéressant et diablement sexy il faut bien l’avouer. 

Room Hate a été un réel plaisir à découvrir et à lire. Du début à la fin j’ai été envoutée par l’histoire de ces deux meilleurs amis qui se sont perdus de vue et qui se sont retrouvés pour le meilleur,…mais aussi le pire. Les personnages d’Amélia et Justin ont une histoire qui les lient à jamais et les souvenirs qu’ils ont longtemps partagés reviennent petit à petit au fil de l’histoire. L’auteure mène rudement bien l’histoire en la découpant en deux parties bien distinctes. C’est aussi ce qui fait tout le charme de l’histoire. Loin de moi l’envie de vous spoiler (quoi que…:p), mais je peux vous dire que j’ai bien évidemment adoré la seconde partie qui est, en un sens, adorable et douce. On aurait presque envie d’avoir une suite tellement c’est addictif. Ce qui est sûr c’est que je commence à vraiment beaucoup aimer cette auteure dont j’avais lu StepBrother il y a quelques mois et que j’avais beaucoup aimé. J’ai déjà hâte de lire son prochain roman !

Note

IMG_3495

Publicités

3 réflexions au sujet de « Chronique | Room Hate – Penelope Ward »

  1. Je suis plus réservée que toi sur ce roman… pour moi les personnages et l’histoire étaient trop lisses… Lecture très addictive certes mais qui aurait pu être beaucoup plus piquante je trouve … Enfin j’ai quand même dévoré le livre en 3h alors il est quand même très bien malgré mes réserves 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s