Fantastique

Chronique | Le Jour et la Nuit, tome 1 – Laetitia Langlet *

couv15188190-pngTitre: Le Jour et la Nuit

Auteur: Laetitia Langlet

EditeurSharon Kena, collection « SK.Paranormal »

Prix: 14€

Parution: 22 mars 2016

Nombre de pages: 238

Genre: Fantastique

RésuméLe jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu. 

Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas. 

Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?  


Mon avis: Ça a été l’une de mes jolies découvertes du mois: Le Jour et la Nuit de Laetitia Langlet.

Le Jour et la Nuit raconte l’histoire de Stella, une jeune femme de 22 ans qui se réveille sur un lit d’hôpital. Elle n’a aucun souvenir de ce qui a bien pu se passer. Quand son ami Julien lui apprend que sa sœur jumelle Lucia a disparu dans l’accident qui l’a amené ici, elle va tout faire pour la retrouver…au péril de sa vie.

Stella est une jeune femme discrète. Du jour au lendemain, elle se réveille sur un lit d’hôpital sans plus aucun souvenirs de ce qui a bien pu se passer. Elle découvre alors que sa sœur jumelle, Lucia, a disparue après l’accident. Et par la même occasion, elle se découvre d’étranges pouvoirs: elle voit l’aura des personnes qui l’entourent. Orange, parfois bleue, rouge ou verte. Mais ce qui est plus étrange pour la jeune femme ce sont ses souvenirs qui reviennent petit à petit par des flashs. J’ai beaucoup aimé le personnage de Stella parce qu’elle est très attachante. Au début elle panique à l’idée d’avoir perdue sa sœur et plus l’histoire avance, plus elle se rend compte que cette histoire de disparition est très étrange. Surtout en voyant apparaître ses pouvoirs un peu étranges. Le personnage suit un très bon développement tout au long de ce premier tome. On se pose quasiment les même questions qu’elle tout au long du roman.

L’univers que développe l’auteure tout au long de ce premier tome est très intéressant. On découvre le côté fantastique au fil de l’histoire. Plus on avance et plus on prend conscience de l’importance des pouvoirs de Stella. Tout arrive petit à petit et de manière compréhensible. En commençant, on pense d’abord à un simple roman contemporain, mais au final on découvre une petite pépite fantastique. J’ai vraiment beaucoup aimé !

Ce premier tome a été un réel plaisir à découvrir. Du début à la fin j’ai été prise dans l’histoire de Stella et dans sa quête pour retrouver sa soeur et l’origine de cet accident. On suit ses péripéties et la fin donne tellement envie d’en savoir plus. C’est bien mené, presque intense par moment et pour un premier roman c’est une réussite totale je trouve. L’écriture est fluide, les chapitres ne sont ni trop longs, ni trop court et pour une fois on découvre une histoire fantastique sans trop de détails. Même si l’histoire peut paraître un peu trop simple par moment, mais ça n’entache en rien le déroulement des évènements. L’auteure va à l’essentiel et c’est ça qui est super. Je tiens tout de même à remercier l’auteure pour m’avoir fait découvrir son roman. J’ai hâte de découvrir le second tome ! 🙂

Note

5 étoiles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Le Jour et la Nuit, tome 1 – Laetitia Langlet * »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s