Manga

Chronique | Qualia Under The Snow – Kanna Kii *

couv72891566Titre: Qualia Under The Snow

Auteur: Kanna Kii

Editeur: Taifu Comics, collection « Taifu Yaoï »

Prix: 8,99 €

Parution: 26 janvier 2017

Nombre de pages: 224

Genre: Manga

Résumé: Akio Kobayashi est passionné par les plantes et préfère leur compagnie à celle des personnes. Umi Ôhashi, un étudiant gay, enchaîne les aventures sans lendemain. Tous deux dans la même université, ils habitent également dans le même foyer étudiant. Inévitablement, ils finissent par passer beaucoup de temps ensemble. Ces moments vont leur permettre d’apprendre à mieux se connaître et se comprendre. Ainsi, au fur et à mesure que le temps passe, leur relation évolue. 


Mon avis: Si vous suivez le blog depuis quelques temps, vous savez que je me suis activement remise à la lecture de mangas. J’ai lu Qualia Under The Snow de Kanna Kii et ça a été un très bon moment !

Qualia Under The Snow raconte l’histoire de deux jeunes hommes que la vie n’a pas forcément épargnée. L’un est un étudiant discret et sans histoires, plutôt renfermé sur lui même. L’autre est aussi un étudiant qui, lui, enchaîne les histoires d’un soir sans aucune gêne, mais à tendance à rester lui aussi dans son coin. Si dans la vie de tous les jours tout les oppose, ils ne s’attendaient certainement pas à passern du jour au lendemain, leur temps ensemble et à tisser des liens forts.

Akio est un jeune homme passionné par les plantes depuis son enfance. Discret, ouvert d’esprit et calme, il a tendance à rester dans son coin et à ne fréquenter personne. En croisant Umi dans les couloirs du foyer pour étudiants où il vit et à l’université, il va rapidement découvrir un jeune homme plein d’entrain et opposé à lui. Aiko est le genre de personage que l’on a un peu de mal à cerner au début. Est-il bon ? Mauvais ? En réalité, il est surtout comme tout le monde. Il est marqué par des souvenirs qui l’ont fait se renfermer sur lui même. Il a ce côté très réaliste qui vous donne envie, par moment, de le prendre dans vos bras et de lui dire « ça va aller, tout va bien se passer ». Parfois, en lisant, on a cette constante sensation de ne pas savoir où aller avec certain personnages. Ça peut être déroutant, mais à la fin, ça fait un bien fou. Avec le personnage d’Akio j’ai exactement ressenti ça. Je l’ai tout simplement adoré et je me suis attaché à lui. Sa relation avec Umi et les liens qui les unissent est sont certainement les choses les plus adorables qui existent. Ça peut paraître niais au premier abord, mais en réalité, pas du tout. Loin de là même, puisqu’il y a de réels sentiments.

Le personnage de Umi est ouvertement gay. Dès les première lignes, on sait à quoi s’attendre avec lui. Outre le fait qu’il ne cache pas une seule seconde son homosexualité, il est aussi très drôle je trouve. Il a un petit coté enfantin qui lui donne un charme fou. Si Akio est plutôt sceptique quant au comportement de Umi à son égard (parce qu’il faut avouer que Umi est plutôt collant avec Akio), au fil de l’histoire on comprend pourquoi, on devine et on découvre un jeune homme plein de bonnes intentions. Je l’ai, lui aussi, beaucoup aimé. Peut être légèrement moins qu’Akio parce que son histoire ne me parlait pas personnellement, mais il a aussi ce côté dont on a envie de prendre soin et de rassurer.

La relation d’Akio et Umi est ce qu’il y a de plus normale dans notre génération. Il y a des hauts, des bas, des moment de perte de confiance en soi, des moments de questionnement et comme dans toute relation, ils se cherchent. C’est beau. Vraiment. La relation entre les deux évolue au fil du manga et ce qui est plutôt rassurant c’est que, pour une fois, ils ne vont pas à la vitesse de l’éclair comme dans la plupart des mangas que l’on peut lire habituellement. Les manga Yaoi (où les protagonistes sont homosexuels) sont ceux que je préfère en règle générale et avec ce manga, je sais désormais pourquoi. Il en ressort toujours un coté très réaliste, ça change totalement des histoires un peu trop utopistes où tout est beau et rose.

Je tiens avant tout à remercier les éditions Taifu Comics pour m’avoir gentiment envoyé Qualia Under The Snow. C’est un manga Yaoi, en un seul tome, qui est terriblement mignon, tout doux et qui fait du bien. Ils vivent pleinement leur vie, chacun à leur façon et c’est très certainement ce qui rend l’histoire aussi forte. On peut se retrouver dans chacun des personnages par leur façon de penser, de parler, de se comporter, mais aussi par leur franc parler. C’est un manga qui redonne un peu d’espoir en ces temps sombres. L’auteur a fait un travail magnifique du côté des dessins. C’est de toute beauté, avec des traits fins et des fonds doux. Ça rend l’histoire encore plus belle. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à un seul tome. C’est peut être un peu trop court pour une telle histoire parce qu’on en voudrait plus. Mais au final ça peut être compréhensible parce que ça laisse au lecteur une grande imagination pour ce qui pourrait suivre dans la vie de ces deux la. En tout cas, c’est un manga tout fluffy et que je vous conseille amplement de lire 😉

Note

5 étoiles

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | Qualia Under The Snow – Kanna Kii * »

Les commentaires sont fermés.