Contemporain·Young-Adult

Chronique | Le Syndrome du Papillon – Maxence Fermine 

couv74405901Titre: Le Syndrome du Papillon

Auteur: Maxence Fermine

Editeur: Michel Laffon

Prix: 16,95€

Parution: 13 octobre 2016

Nombre de pages: 252

Genre: Contemporain

RésuméHugo Mars, 17 ans, n’est pas un adolescent comme les autres. Atteint d’un mal étrange, le syndrome du papillon – il est incapable de faire des choix –, il est interné en hôpital psychiatrique après avoir voulu sauter d’une fenêtre du lycée.

Mais la vie est parfois surprenante. Car c’est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu’il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s’intéresse qu’aux génies.

Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie.

Mais un jour la jeune fille quitte l’hôpital sans laisser d’adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S’ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son cœur.


Mon avis:  On continue dans les lectures du week-end à 1000 avec ce roman de Maxence Termine, un auteur dont je ne connaissais pas la plume jusqu’ici.

Le Syndrome du Papillon existe vraiment. Ce syndrome qui empêche de faire des choix touche tout un tas de personnes. Y compris Hugo, un adolescent de 17 ans. Interné du jour au lendemain, il va alors faire la connaissance de la mystérieuse Morgane et s’y attacher plus qu’il ne l’espérait.

Hugo est un adolescent comme les autres, mais peut-être un peu plus sensible. Il va finir dans un centre psychiatrique à cause d’une chose qu’il a fait au lycée, sur un coup de tête, sans vraiment se rendre compte des conséquences que ça pouvait avoir sur le monde qui l’entourait et sur lui même. Et puis, là-bas, il va faire la connaissance de Morgane. Jolie, attirante et mystérieuse, il va apprendre à voir plus loin que le bout de son nez et va en apprendre plus sur lui même en la fréquentant. Plus l’histoire avance et plus on se rend compte du mal dont souffre Hugo et au final…c’est peut-être un peu trop simpliste et logique. Malgré le fait que j’ai trouvé Hugo assez attachant tout le long du roman, on fait face à un adolescent qui se cherche plus qu’autre chose. Sa quête pour retrouver Morgane dans Paris est un peu trop « parfaite »et m’a laissé un peu sceptique par moments.

Morgane est une fille un peu à part. Mystérieuse, elle se mélange difficilement aux autres, mais sa rencontre avec Hugo va la changer. Son séjour dans le centre est un mystère pour beaucoup, parce qu’elle est loin d’être un cas aussi compliqué que d’autre, mais tout de même un peu plus que Hugo. Les deux adolescents sont quasiment inséparables jusqu’au jour où elle disparait du jour au lendemain. Sans laisser de trace, elle prend la poudre d’escampette. Je ne vous livrerai pas ici le mal dont souffre Morgane sinon je vous spoilerai et ce ne serait vraiment pas cool, mais je peux vous dire c’est que j’ai trouvé que l’auteur le traitait avec beaucoup de simplicité et des mots doux qui vous marquent. Ce qui est sûr, c’est que j’ai apprécié le personnage de Morgane même si par moment elle m’a fait lever les yeux au ciel à cause de son comportement, mais on peut comprendre pourquoi en lisant le livre.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment bien apprécié ma lecture du Syndrome du Papillon. Les personnages sont assez attachants et leur histoire est sympathique, mais j’ai trouvé l’action bien trop rapide. Lorsque Hugo part à la recherche de Morgane, j’ai trouvé que ça allait trop rapidement. En lisant, j’avais cette constante impression qu’il manquait un petit quelque chose. Malgré tout, Le Syndrome du Papillon reste un très bon roman. Poétique par moments et avec des phrases qui vous font réfléchir pendant des heures. C’était vraiment un plaisir de lire et découvrir un auteur que je ne connaissais pas.

Note

4 étoiles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Le Syndrome du Papillon – Maxence Fermine  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s