Jeunesse·Science Fiction

Chronique | Frozen, tome 1: Heart of Dread – Melissa De La Cruz & Michael Johnston

couv14360056Titre: Frozen, tome 1: Heart of Dread

Auteur: Melissa De La Cruz & Michael Johnson

Editeur: Le Livre de Poche

Prix: 7,90€

Parution: 16 novembre 2016

Nombre de pages: 416

Genre: Jeunesse / Science Fiction

Résumé:  La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des « marqués ». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui a beau être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azure. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.


Mon avis: C’était mon avant dernière lecture du Cold Winter Challenge. Si une bonne partie de la blogo a apparement eu beaucoup de mal à accrocher à l’histoire, pour ma part ça a été tout le contraire.

Frozen raconte l’histoire d’une évadée. Nat se cache en enchainant les petits boulots, jusqu’au jour où son identité est dévoilée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir de New Vegas, une ville où règne le froid et la terreur. Mais pour ça, elle doit être aider d’un passeur. Ce même passeur qui n’est autre que le beau Wes. Et si, au fond, ils étaient aussi mauvais l’un que l’autre ?

Nat est une jeune femme qui fait partie des « marqués ». Un peu à part entière, elle détient des pouvoirs qui peuvent contrôler tout ce qui lui chante. Elle s’est toujours cachée pour ne pas dévoiler sa réelle identité qui pourraît lui coûter la vie. Mais la jeune femme en a plus que marre de cette vie et elle veut quitter la ville prestigieuse de New Vegas pour vivre au grand jour la vie dont elle a toujours rêvée. Mais il lui faut de l’argent. Beaucoup d’argent. Et un passeur aussi. C’est comme ça qu’elle va faire la connaissance de Wes. Celui qu’elle a accusé de vole quelques heures plus tôt, va être celui qui peut tout changer. Au cours de leur voyage, elle va tisser de forts liens avec le jeune homme et ils vont se rendrent très rapidement compte qu’ils sont plus liés qu’elle ne le pensait. J’ai bien aimé le personnage de Nat. Elle est très mystérieuse. Au premier abord elle peut paraître bizarre, mais plus l’histoire se déroule et plus on comprend pourquoi. J’ai vraiment apprécié le fait qu’elle soit un peu à part. C’est une vraie guerrière et je suis curieuse de savoir ce qu’elle va devenir dans les prochains tomes.

Wes est un passeur. Un peu bad boy (mais pas trop. Ouf !) et doté d’une grande intelligence, il recherche tout le temps l’extrême. Il veut changer de vie, partir loin et gagner de l’argent pour ne plus avoir à galérer comme il le fait depuis quelques années. Lorsqu’il va croiser la route de Nat, il va très rapidement redescendre de son petit piedestal et prendre conscience qu’il n’est pas seul dans cette situation. Même si le personnage de Wes peut paraître un peu arrogant par moment, on est loin du personnage qui a le melon. J’ai adoré sa simplicité et sa relation avec Nat. En sa présence, il ne se comporte pas du tout pareil et c’est marrant je trouve. Il est assez attachant (peut être même plus que Nat) et j’ai hâte d’en savoir un peu plus sur lui par la suite.

Un premier tome plein d’action et une fin qui donne envie d’en savoir plus. Avec Frozen j’ai passé un super moment même si, et je dois bien l’avouer, j’ai trouvé quelques moments un peu trop mous. L’écriture est assez simpliste en elle même, mais c’est aussi ce qui rend la lecture si fluide. Malgré tout c’est un très bon roman de science-fiction avec le l’action, une petite romance et des personnages tous aussi intéressants les uns que les autres. Ce n’est pas non plus un roman génialissime, mais il fait passer un très bon moment et j’ai déjà hâte de lire la suite au vu de la fin de ce tome-ci.

Note

4 étoiles

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | Frozen, tome 1: Heart of Dread – Melissa De La Cruz & Michael Johnston »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s