Fantastique

Chronique | Les Intrus – Lauren Oliver

couv44283797Titre: Les Intrus

Auteur: Lauren Oliver

Editeur: Hachette

Prix: 19€

Parution: 2015

Nombre de pages: 384

Genre: Fantastique

RésuméÀ la mort de Richard Walker, un vieil homme solitaire, acariâtre et très riche, son ex-femme, ses deux enfants et sa petite-fille retournent dans la maison familiale pour la succession. Mais la bâtisse est hantée. Hantée par des souvenirs d’enfance qui ressurgissent à mesure que les nouveaux arrivants se réapproprient les lieux. Hantée également par de vrais fantômes qui observent et commentent les agissements de chacun, en espérant qu’un jour, enfin, ils pourront quitter les lieux à tout jamais. La très guindée Alice et la cynique Sandra, toutes deux mortes depuis longtemps, sont peu disposées à laisser la place aux nouveaux occupants. Les deux fantômes jouent des coudes pour rester maîtresses de leur propriété au travers de laquelle elles communiquent : escalier qui grince, radiateur qui siffle et ampoules qui grésillent remplacent les mots pour communiquer avec les nouveaux locataires. Mais bientôt, les vivants comme les morts seront confrontés à leur passé et à des vérités douloureuses…


Mon avisHalloween sans histoire de fantôme ce ne serait pas vraiment Halloween, non ? Alors j’ai décidé de lire Les Intrus pour être totalement en accord avec la période. Quoi de mieux qu’une bonne histoire de fantômes un peu flippants ?

Après la mort de leur père, Minna, sa fille Amy et son frère Trenton se retrouvent dans la dernière demeure de celui-ci. Mais ils ne s’attendent pas à ce que cette maison soit…hantée.

Commençons par le personnage de Minna. C’est une jeune femme un peu perdue dans la vie. Lorsqu’elle doit retourner dans la maison de son père décès, elle est accompagnée de sa fille, Amy, elle va rejoindre son frère Trenton un adolescent de dix-sept ans un peu paumé comme sa soeur, ainsi que leur mère. J’ai eu un peu de mal avec le personnage de Minna car elle est très spéciale. C’est une nympho capricieuse et boudeuse. Plus l’histoire avance et plus on en apprend sur son passé. En soit, ce n’est pas un personnage désagréable, mais seulement avec les personnes qui l’entourent. Pas une seule seconde elle ne sent concernée par les histoires de fantômes dont son frère Trenton lui parle. C’est surtout les histoires cachées de son passé qui sont vraiment intéressantes avec ce personnage. 

Trenton, lui, outre le fait d’être un adolescent un peu perdu dans la vie et qui n’a pas réellement d’amis, se sent un peu à part. Lorsqu’il rejoins sa soeur et sa mère dans la maison, il découvre l’existence des fantômes de la maison de son père. J’ai bien aimé le personnage de Trenton car il est à la fois horripilant et attachant. Son côté rêveur m’a plu et je l’ai trouvé très sincère tout au long du roman. 

En parlant de fantômes, deux prennent la parole dans la maison: Sandra, la pionnière et la mystérieuse Alice. Sandra est là depuis très longtemps et elle a eu une mort pas tout à fait « clean » comme qui dirait. Alice, elle, a une histoire assez spéciale dont on en apprend au fil des pages et qui fait froid dans le dos. J’au beaucoup apprécié les parties où les fantômes prenaient la parole et où elle embarquent les habitants de cette maison dans des instants parfois traumatisant.

Les Intrus est un roman fantastique pas vraiment jeunesse (je ne le ferai pas lire ma soeur de dix ans ans par exemple…) car il y a des passages un peu…chaud. Chaque personnage a sa particularité et j’ai beaucoup apprécié la fluidité du texte, mais on est loin d’un coup de coeur parce qu’il y a certains éléments qui m’ont un peu chiffonnés pendant ma lecture. En soit, ça reste un bon roman pour la période d’Halloween et qui passe le temps, mais il n’est pas révolutionnaire dans le genre. 

Note

3 étoiles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Les Intrus – Lauren Oliver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s