Aventure·Historique·Romance

Chronique | Outlander #1: Le chardon et le tartan – Diana Gabaldon

outlander,-tome-1---le-chardon-et-le-tartan-489528.jpgTitre: Outlander #1: Le chardon et le tartan

Auteur: Diana Gabaldon

Editeur: J’ai Lu, collection « semi poche »

Prix: 16€

Parution: 20 août 2014

Nombre de pages: 858

Genre: Aventure / Historique / Romance

Résumé1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille. Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?


Mon avis: Etant une grande fan de la série diffusée depuis deux ans maintenant, j’avais très hâte de lire le premier tome et ce qui est sûr que j’ai totalement adoré !

Outlander c’est l’histoire de Claire, une infirmière de guerre, une femme comblée en amour, mariée à Frank, un homme aussi doux qu’intelligent. Après la fin de la guerre, ils décident de partir en Ecosse quelques temps pour faire des recherches sur les ancêtres de son bien aimé. En arrivant dans ce petit village écossais qui ne paie pas de mine, ils ne se doutaient pas que leur vie allait changer du tout au tout et plus particulièrement celle de Claire. Attirée par le dolmen qui surplombe la petite ville, Claire se rend sur les lieux et en touchant la pierre, se retrouve retrouve deux siècles en arrière, en 1743 !

Claire est une jeune femme magnifique et qui ne tient pas sa langue dans la poche. Elle est entière. Claire est aussi attachante qu’énervante. Je dois avouer qu’au début de ma lecture j’avais un peu peur de son côté prude et méfiante. Et puis au fil de l’histoire on apprend à la connaitre et on apprécie le personnage de plus en plus. Lorsqu’elle se retrouve deux cent ans en arrière dans les highlands écossais, c’est tout son monde qui s’écroule. Elle va mettre un certain temps à s’adapter à cette nouvelle vie, mais j’ai trouvé qu’elle faisait preuve de beaucoup de courage. C’est, en réalité, une aventurière dans l’âme. Elle n’a peur de rien dans ce siècle où une infirmière est, en quelque sorte, considérée comme une sorcière. Lorsqu’elle rencontre Jamie Fraser, qui deviendra son amant, c’est comme si elle arrivait enfin à trouver un pieds à terre dans cette époque dont elle ne connaît pratiquement rien. La relation qu’elle va développer avec Jamie est bien évidemment unique. Sans jamais se dire réellement leurs sentiments ils savent chacun ce que l’un pense de l’autre, c’est comme si leur cerveaux étaient liés. J’ai vraiment beaucoup apprécié le personnage de Claire.

Mais s’il y a bien un personnage attachant dès le début dans Outlander, c’est celui de Jamie. Comment dire ? Il est craquant, attachant et terriblement sexy. Son côté écossais bourru n’entache en rien son personnage et c’est ce qui le rend si unique. Aux côtés de Claire c’est un tout nouvel homme. On le voit mûrir et prendre encore plus confiance en lui tout au long de ce premier tome. Il est bien plus qu’un simple guerrier, aux côtés de Claire il devient courageux et humble. Ce qu’il a subit par le passé lui a forgé un sale caractère, c’est sûr, mais lorsqu’il est avec elle, c’est un Jamie doux et attentionné que l’on découvre. J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce personnage.

Si l’univers historique peu en rebuter plus d’un, n’ayez pas peur ! N’étant pas habituée non plus à lire ce genre de roman, je peux vous dire que je l’ai littéralement dévoré. En quelques heures seulement je l’avais terminé. C’est bien mené et savamment écrit. Chaque chapitre nous donne envie d’en savoir plus. Chaque personnage a sa propre histoire et le côté historique de l’univers ne dérange en rien. Ca passe même totalement facilement. On voit que l’auteure s’est beaucoup renseignée sur le mode de vie de l’époque et surtout dans ce pays magnifique qu’est l’Ecosse. On imagine facilement tout ce qui s’y passe.

On m’avait prévenu, Outlander est une histoire prenante et des milliers d’émotions se mélangent durant la lecture. J’ai adoré. Vraiment ! Ca prend aux tripes, ça vous retourne la cervelle et ça vous donne encore plus envie de lire la suite. Bref, lisez ce premier tome de toute urgence si vous aimez la romance, l’aventure et souhaitez en découvrir un peu plus sur l’histoire exceptionnelle de l’Ecosse.

Note

IMG_3495

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Outlander #1: Le chardon et le tartan – Diana Gabaldon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s