Young-Adult

Chronique | Dis moi si tu souris – Eric Lindstrom

fsdfsdfsdfTitre: Dis moi si tu souris

Auteur: Eric Lindstrom

Editeur: Nathan

Prix: 16,95€

Parution: 2 Juin 2016

Nombre de pages: 392

Genre: Young Adult

RésuméBon j’y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles :
– Ne me touchez pas sans me prévenir ;
– Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ;
– Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;
– Et ne cherchez JAMAIS à me duper.
Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable.


Mon avis: Repéré dans les sorties à venir sur le site Booknode, je me suis précipitée de le lire une fois que je l’ai trouvé.

Dis moi si tu souris raconte l’histoire de Parker, une adolescente aveugle qui a récemment perdu son papa. Entourée de ses amies et de sa famille, elle n’accorde sa confiance qu’à très peu de personnes. Lorsque son ancien meilleur ami (et petit ami par la même occasion) revient en ville, elle essaie tant bien que mal de l’éviter, quitte à essayer de se changer les idées en rencontrant quelqu’un d’autre.

Parker est aveugle, mais cela ne l’empêche en rien de vivre une vie quasiment normale. Je me suis beaucoup attaché à elle parce qu’elle n’a pas sa langue dans la poche et qu’elle a ses moments de faiblesses comme tout le monde. Sa relation avec ses amies est très restreinte parce qu’en n’accordant sa confiance qu’à très peu de personnes, elle reste malheureusement un peu dans son coin. Parker est malgré tout courageuse et forte. Elle a un mental d’acier et c’est ce qui rend le personnage d’autant plus fort. J’ai adoré son côté « jeune adolescente rebelle, mais pas trop quand même ». Elle a un don pour la course à pieds. Mais courir lorsque l’on est aveugle n’est pas une chose facile et lorsqu’elle va être repérée par l’équipe du lycée, j’ai trouvée que c’était un moment plein d’émotions.

Sa relation avec Scott, ou même avec Jason, est mignonne. Ancienne petite amie de Scott, lorsque celui-ci revient, elle ne se fait plus réellement d’espoir quant à sa relation avec celui-ci. Les sentiments ne sont plus là, et pourtant…Quant à sa rencontre avec Jason, je l’ai trouvé totalement craquante. Pour ceux qui en aurait peur, on ne peut pas réellement parler d’un triangle amoureux ici, et si vous le lisez vous comprendrez pourquoi 😉

En bref, Dis moi si tu souris est un Young Adult mignon tout plein que j’ai apprécié et qui montre que, malgré tout, en se battant et en ne laissant personne nous laisser marcher sur les pieds, on peut être bien plus fort que d’autres. Le personnage de Parker est exemplaire et j’ai vécu de jolis moments durant cette lecture.

Note

4 étoiles

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | Dis moi si tu souris – Eric Lindstrom »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s