Fantastique

Chronique | Paranoïa – Mélissa Bellevigne

couv47568279Titre:  Paranoïa

Auteur: Mélissa Bellevigne

Editeur: Hachette Roman, collection « Black Moon »

Prix: 17€

Parution: 2016

Nombre de pages: 300

Genre: Fantastique

RésuméLisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.


Mon avis: Si vous n’avez pas entendu parler de Paranoïa de Mélissa Bellevigne (la Bloggueuse/Youtubeuse plus connue sous le pseudo de GoldenWendyBeauty) c’est que vous devez sûrement vivre dans un autre pays (ou sur une autre planète).

Paranoïa c’est l’histoire de Lisa, une psychiatre de renom et qui va devoir traiter une nouvelle patiente: Judy, 20 ans, enceinte et paranoïaque. Au fil de ses échanges avec la jeune femme, Lisa va voir son monde changer petit à petit et elle va commencer à croire en des choses qui lui étaient totalement inconnu quelques temps auparavant…

Lisa a soigné de nombreux patients et jusqu’ici, rien de plus normal dans sa vie. Jusqu’au jour où elle doit étudier le cas de Judy. Une jeune femme enceinte et paranoïaque. J’ai beaucoup apprécié le lien que Lisa va créer avec Judy. Le défaut de Lisa est de totalement sacrifier sa vie personnelle pour sa vie professionnelle. Elle passe pour une totale égoïste auprès de son compagnon avec qui elle file le parfait amour depuis huit ans. Mais lorsqu’elle va étudier le cas de Judy, c’est sa vie entière qui va prendre un tout autre tournant. J’ai énormément apprécié ce personnage. Lisa est une femme mature et qui a de grandes faiblesses qu’elle ne cesse de cacher. Tout au long du roman, on voit bien qu’elle donnerait corps et âme pour cette patiente qui l’intrigue beaucoup et à laquelle elle s’attache très rapidement.

Judy, elle, a 20 ans. Elle est enceinte et paranoïaque. Ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas été très gâtée par la vie. Je ne peux pas vous dévoiler ici le pourquoi de sa « paranoïa » sinon je vous spolierai très certainement les 3/4 du roman et j’ai bien évidemment envie que vous le découvriez par vous même. Judy est un personnage que j’ai tout simplement adoré. Je dois vous avouer qu’au début j’ai eu beaucoup de mal avec elle. Bien sûr, c’est sûrement à cause de la distance qu’elle met entre elle et Lisa. Parce que Lisa représente une certaine réalité dans sa vie actuelle. Tout au long du récit que va faire Judy lorsqu’elle va se confier à Lisa, je l’ai trouvé tellement forte. C’est une jeune femme très mûre pour son âge et qui est toujours passé pour une folle auprès des personnes qui l’entourées. Judy est un personnage atypique auquel on s’attache et qu’on n’a plus envie de lâcher ensuite.

Tout au long de l’histoire, je me suis posé la même question: est-ce que tout ce qui est raconté est réel ou non. Ce que j’ai trouvé très intéressant dans l’écriture de Mélissa, c’est d’abord ce côté-ci de l’histoire. Au final, n’est-ce pas nous qui sommes paranoïaque ou est-ce vraiment Judy qui l’est ?

Mais en tout cas ce que je peux vous dire…MON D.I.E.U ! Je ne m’attendais pas du tout à apprécier autant ce premier roman. J’étais un peu en septique lorsque j’ai commencé à le lire. Il faut dire que l’histoire met un certain temps avant de s’installer. Mais Mélissa m’a largement convaincue après les 50 premières pages. Tout devient assez intense. L’écriture est très fluide et on rentre très rapidement dans le récit qui alterne le point de vue de Lisa et celui de Judy.

J’ai frôlé le coup de coeur et croyez moi, je n’étais pas du tout prête à ça.

Pour l’instant aucun second tome n’a été annoncé, mais il se pourrait bien que l’on est quelques surprises d’ici quelques mois, en tout cas je l’espère ! 😉

Note

5 étoiles

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique | Paranoïa – Mélissa Bellevigne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s