Fantastique·Young-Adult

Chronique | Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach

fdfTitre: Si c’est la fin du monde

Auteur: Tommy Wallach

Editeur: Nathan

Prix: 17,90€

Parution: 2016

Nombre de pages: 480

Genre: Young-Adult / Fantastique

RésuméAlors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparait dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard. Tout à coup, l’avenir n’a plus la même importance… L’anarchie s’installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer. Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu’ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps…


Mon avis:  Si c’est la fin du monde est un roman contemporain pré-apocalyptique où nous suivons quatre adolescents qui cherchent à tout prix comment survivre à une apocalypse (ou plutôt une météorite géante) qui va s’abattre sur la Terre dans les prochains jours. Chacun d’entre eux veulent alors profiter du temps qu’ils leur reste pour réaliser leur rêves les plus chers ou encore, profiter tout simplement de la vie.

Tout d’abord, ce que j’ai apprécié, ce sont les quatre points de vue que nous avons des quatre adolescents Peter, Anita, Andy et Eliza. Tous sont plus intéressants les uns que les autres par le fait qu’ils expliquent ce qu’ils se passent. On prend alors pleinement part à cet ambiance apocalyptique qui va s’abat sur la population. Toujours avec une dose d’humour, les personnages vont raconter ce qu’ils vont faire en attendant cette météorite qui doit tout dévaster sur son passage. Ce qui rend intéressant la lecture, c’est de voir à quel point tout le monde est touché par cet événement. L’auteur fait même parler le président des Etats-Unis à un moment donné. C’est ce qui rend l’histoire d’avantage réaliste je trouve. Mais il y a tout de même pas mal d’éléments qui m’ont froissés tout au long de ma lecture.

Je dois avouer que j’ai tout de même eu beaucoup de mal avec cette histoire D’une part parce qu’au milieu de cet apocalypse, l’auteur arrive à intégrer une histoire d’amour, ce qui, je trouve, est un élément de trop. En soit, le livre se lit très rapidement, mais j’ai eu du mal avec certains personnages, notamment Andy. C’est un roman contemporain donc il faut bien évidemment s’attendre à un langage un peu plus familier (quoi que certains contemporains sont tout de même moins vulgaires), mais je ne pensais pas à ce point.

Après l’avoir ajouté à ma wishlist il y a quelques mois, je m’étais enfin décidé à le lire il y a quelques jours. En règle générale j’aime beaucoup ce type de lecture, mais cette fois-ci ça n’est pas passé et j’ai eu énormément de mal à le finir. C’est bien dommage parce que j’attendais beaucoup de ce roman et j’ai été tout simplement déçue.

Note

2 étoiles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique | Si c’est la fin du monde – Tommy Wallach »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s